Vai alla home page Vai alla home page
venerdì 24 novembre 2017
motore di ricerca
leggibilità Visualizza il testo con caratteri normali  Visualizza il testo con caratteri grandi  Visualizza il testo con contrasto elevato  Visualizza i contenuti senza la presenza della struttura grafica

Comune di Savigliano

Corso Roma, 36

12038 Savigliano (CN)

tel. 0172 710111

fax 0172 710322

email certificata
comune.savigliano@
legalmail.it

email info@
comune.savigliano.
cn.it

C.F. e P.IVA

00215880048

Uffici informazioni turistiche

tel. 0172 710247

tel. 0172 370736


Savigliano città del Pendolino

Ente Manifestazioni Savigliano
HOME » Tourisme | Majeur monument  | Arc de Triomphe

L'ARC DE TRIOMPHE

 

ArcoTrionfale

 

L'arc de Triomphe fut érigé le 9 mai 1585, en prévision du passage en juillet du cortège nuptial du Duc Charles-Emmanuel Ier et de son épouse Catherine, fille du Roi d'Espagne, provenant de Nice et se rendant à Turin.


Les villes visitées par le Souverain avaient l'habitude de donner de grandes fêtes et cérémonies, à l'occasion desquelles on embellissait les façades des demeures et on élevait des arcs, parfois postiches, pour exalter la puissance de la maison régnante.

 

Le projet original de l'arc est l'œuvre de l'architecte turinois Giovanni Battista Ripa, qui le destina au centre de la ville et non pas à ses portes, pratiquement comme un fond scénographique placé en fonction de l'arrivée des époux du Borgo Pieve, le long de via S. Andrea, de manière à encadrer la grande place.
En ce même lieu avait déjà été érigé un arc postiche en 1560, à l'occasion de la visite d'Emmanuel-Philibert.


L'arc fut achevé au mois d'août suivant par le peintre Giovanni Angelo Dolce. Il subit d'autres transformations de ses parties peintes et de ses structures architecturales, qui, pour la plupart, furent apportées à l'occasion d'événements solennels, pendant tout le cours des XVIIème et XVIIIème siècles. Au cours des deux années 1845-46, on créa le passage transversal. D'autres interventions furent faites en 1965, à l'occasion du vingtième anniversaire de la Résistance. La dernière rénovation (1997) a permis de bien mettre en valeur un des symboles les plus connus et les plus importants de la ville et de mettre en évidence l'aspect chromatique du monument, grâce au renouvellement du manteau de peinture du monument.

 

Les modèles, dont Ripa pourrait s'être inspiré, semblent être des exemples antiques tels que l'arc de Titus à Rome ou l'arc de Triomphe à Bénévent. On accède aux locaux se trouvant au sein de l'arc par le biais d'une petite fenêtre placée sur le côté est.

 

 

 

torna alla pagina precedente

Portale internet realizzato da Progetti di Impresa Srl - Copyright © 2008 ::
Note legali | Privacy | Posta elettronica certificata | Elenco siti tematici
Per contattare l'amministratore del sito clicca qui.